De gauche à droite: Nicolas Favrel, Nicolas Fabre, Bertrand Beruard
De gauche à droite: Nicolas Favrel, Nicolas Fabre, Bertrand Beruard

 

 

NICOLAS FABRE TRIO

 

 

 

 

 

Une attention particulière au son, aux timbres et aux nuances héritée de leur formation classique ; une ouverture d'esprit sur toutes les musiques, qu'elles soient savantes ou populaires ; des parcours éclectiques nourrissant leur créativité : ce sont les points essentiels qui unissent Nicolas Fabre, Bertrand Beruard et Nicolas Favrel.

 

Leur sensibilité pour l'improvisation et leur goût pour le partage, la rencontre et l'aventure humaine les ont amené à choisir le jazz comme domaine d'expression, et le trio comme terrain de jeu. C'est ainsi qu'est né, à Paris, le « Nicolas Fabre Trio » (Nicolas Fabre au piano et aux compositions ; Bertrand Beruard à la contrebasse ; Nicolas Favrel à la batterie).

 

 

 

Que propose-t-il ? Une musique de jazz actuelle et ouverte. Ses influences sont multiples : du jazz afro-américain à la musique impressionniste, en passant par les musiques progressives. Le trio invite à un voyage musical aux ambiances changeantes, où l'énergie et la transe côtoient des climats plus intimistes. Les compositions mêlent étroitement écriture et improvisation individuelle ou collective, tout en accordant une place importante à la mélodie.

 

 

 

 

 

 

 

Nicolas Fabre, piano et compositions

 

Après une formation classique au conservatoire du Mans, il s'oriente vers le jazz et suit une formation à  l'école ARPEJ à Paris, où il étudie l'arrangement. Il approfondit l'écriture et la composition au conservatoire Nadia et Lili Boulanger.

 Il se produit dans le groupe de jazz électrique Pagaille, avec le batteur Sonny Troupé (Aiguillon Song Festival 2013, le Lavoir Moderne...), avec le slameur Toma Roche (festival Faites de la Chanson à Arras, Les 3 baudets, Espace Christian Dente...), ainsi que dans le groupe Mentat Routage (mêlant jazz, rock, danse et arts visuels), avec lequel il a sorti un album (Musea Records, 2010) et réalisé une tournée aux Etats-Unis en 2011.

Il est claviériste dans le « Medeljazz Quartet » du guitariste Laurent Medelgi (album Jacaranda Jazz sorti en 2018).

Il arrange et joue sur scène avec le comédien chanteur Michel Aymard les spectacles «Struggle» (Le lucernaire 2011, festival Blues sur Seine 2014) et « Utop Rock » (Le lucernaire 2014, Beautiful Swamp Festival, Calais 2016). Il est aussi pianiste et arrangeur du sextet  « Bleu Six Blues », sur les chansons de Claude Nougaro , avec le chanteur Felipé Grande.(Le Mans , salle des concerts, 2017).

Il joue ses compositions au sein de son trio avec Bertrand Beruard et Nicolas Favrel, avec qui il vient d’enregistrer son premier album en trio, " Through the Seasons "  (Sortie digitale le 26 octobre 2018).

 

 

 

 

 

 

 

 

Bertrand Beruard, contrebasse

 

 

 

Bassiste, contrebassiste et compositeur, il s'est formé autant par la scène -Notorious, Les amis d'ta Femme...- qu'aux conservatoires de Nancy-Metz, puis à Paris avec Gildas Boclé, Yves Rousseau, Diego Imbert, Dominique Di Piazza ou Joe Sanders. Son parcours éclectique lui a permis d'aborder le jazz, le rock, le funk, la salsa, les musiques du monde... Autant d'influences qui transparaissent dans son nouveau projet B.E.P.S. (ethno-groove-jazz), avec Brice Wassy (Manu Dibango, Salif Keita, Joe Zawinul), Orlando Poleo (Irakere, Tito Puente), Hugues Mayot (ONJ, Magma...) et Rémi Fox (NoX.3, Riccardo del Fra, Pan-G...). Sa démarche créative s'est vue récompensée à plusieurs reprises au Festival « Jazz à Saint Germain » : en 2007 avec son groupe electro/jazz FrogNstein et en 2012 avec Matteo Pastorino Quartet. Prix SACEM et SPEDIDAM du meilleur groupe pour ces deux éditions. En tant que sideman, il remporte le concours de La Défense avec Anne Quillier Sextet en 2013, intervient dans Tom Green Quintet (Londres) au Jazz Club de Tunis dans le cadre de l'International Jazz Day en mai 2014. Il accompagne le célèbre guitariste argentin Luis Salinas au festival de guitares de Patrimonio en juillet 2014. Polyvalent, il se produit en avril 2015 avec le jeune virtuose du violon classique, Nemanja Radulovic, sur le plateau de l'émission « Vivement dimanche ». Il est actuellement investi comme membre permanent dans de nombreux projets originaux tels que Dexter Goldberg Trio, Cédric Hanriot Trio, Brice Wassy Group, Jean-Charles Acquaviva Trio, Lynx Trio, Sur Ecoute Quartet.

 

 

 

 

 

 

 

Nicolas Favrel, batterie

Il a suivi sa formation musicale en Bretagne notamment au conservatoire régional de Rennes en percussions classiques. La batterie s'est immiscée progressivement dans son univers musical pour y prendre aujourd'hui la place principale. Sans cesse à la recherche de nouveaux sons, de nouveaux rythmes, il a intégré en tant que batteur des groupes aux styles musicaux variés : rock, pop, chansons françaises...

 La musique improvisée tient une place prépondérante dans son cheminement musical, et plus particulièrement le jazz. Avec le Edouard Leys Trio, il s'est produit en première partie de Birélli Lagrène et de Marcus Miller au festival de Jazz à Vannes, et a joué au festival Jazz à Vienne. Avec Nicolas Méheust et Stéphane Hardy, il a formé un trio (accordéon avec pédales d'effets, saxophone baryton avec pédales d'effets et batterie) : Shtok. Il a également joué avec Jacques Ravenel (dans un trio éponyme) au saxophone et Jeff Alluin aux claviers.

 Aujourd'hui, il est leader/compositeur de son quartet : OKTOPUSS & The Water Warriors, avec Jean-François Petitjean au saxophone, Paul Cépède à la guitare et Louis Prado à la contrebasse.